Accéder au contenu principal

Sélection

Au nom de mes roses : Cosy Rose (Lebrun, 2017)

Il y a dans mon jardin le plus adorable des rosiers... un nuage de minuscules fleurs d'un ton rose pâle  qui s'éclaircit à mesure que les corolles s'épanouissent.

Ce rosier est une création de Jean-Lin Lebrun, de la pépinière Mela Rosa. Il a été officiellement baptisé en 2017, et a rejoint le jardin en novembre 2018. Je vous l'avais alors présenté dans un article, en compagnie de sa petite famille.

   Avec ses 30x50cm, 'Cosy Rose', puisque c'est son petit nom, est petit mais a tout d'un grand... un coussin dans lequel on se loverait bien ! Regardez-moi ces toutes petites fleurs... c'est bien trop mignon !

Comme mes autres Mela Rosa, il s'est montré tardif cette année. Les photos ont été prises à la mi-juillet, à l'apogée de sa première floraison... c'est-à-dire quand beaucoup de rosiers préparent leur remontée! Cela ne l'empêche pas lui-même de déjà préparer la sienne.

'Cosy Rose' est un tout-terrain, comme de nombreuses créations de Jean…

Carnet rose

A mon tour de vous présenter le carnet rose du jardin,
car cette année, il y en a eu des naissances visiblement !

Dans le nichoir sur le talus, c'est comme chaque année un couple de mésanges bleues qui a élu domicile. Les oisillons ne doivent pas être loin de prendre leur envol, car ça piaille beaucoup... et je crois qu'ils étaient déjà nés il y a deux semaines. Papa et maman mésange font un travail remarquable au jardin, et dénichent chenilles, pucerons et autres insectes pour leur précieuse progéniture.


Le long de la maison, deux couples d'oiseaux ont fait leur nid, chacun dans un rosier grimpant. Les pinsons ont choisi le petit rosier inconnu du bout. Le nid était bien caché mais le ballet des parents ne laissait que peu de doutes sur la présence d'un nid. Et effectivement, quand on regarde bien, on voit les deux petites queues des oisillons, qui commencent visiblement à être un peu à l'étroit !


Le troisième nid identifié, quant à lui, se trouve dans le rosier 'New Dawn' qui encadre la porte avec 'Pierre de Ronsard'. Ce sont des merles qui l'occupent, mais le nid est trop haut pour voir les occupants. 

Soit il y a plusieurs couples de merles dans le jardin, soit ils ont déménagé plusieurs fois car il me semble en avoir vu très affairés dans le gros rhododendron puis un des lauriers palme puis dans le laurier sauce...



J'ai aussi vu une grive qui semblait récupérer de la mousse pour faire son nid, 
le temps des naissances ne serait donc pas fini !

Les merles et les mésanges sont des habituées du jardin, mais je crois que c'est la première fois qu'il y a un couple de pinsons qui y niche. C'est peut-être que les nourrir tout l'hiver leur a fourni une bonne raison de s'installer au printemps. En tous cas, c'est une bonne nouvelle pour le jardin, qui va profiter grandement de leur aide !

Bonne journée 😊

Commentaires

Articles les plus consultés