Accéder au contenu principal

Sélection

Au nom de mes roses : Cosy Rose (Lebrun, 2017)

Il y a dans mon jardin le plus adorable des rosiers... un nuage de minuscules fleurs d'un ton rose pâle  qui s'éclaircit à mesure que les corolles s'épanouissent.

Ce rosier est une création de Jean-Lin Lebrun, de la pépinière Mela Rosa. Il a été officiellement baptisé en 2017, et a rejoint le jardin en novembre 2018. Je vous l'avais alors présenté dans un article, en compagnie de sa petite famille.

   Avec ses 30x50cm, 'Cosy Rose', puisque c'est son petit nom, est petit mais a tout d'un grand... un coussin dans lequel on se loverait bien ! Regardez-moi ces toutes petites fleurs... c'est bien trop mignon !

Comme mes autres Mela Rosa, il s'est montré tardif cette année. Les photos ont été prises à la mi-juillet, à l'apogée de sa première floraison... c'est-à-dire quand beaucoup de rosiers préparent leur remontée! Cela ne l'empêche pas lui-même de déjà préparer la sienne.

'Cosy Rose' est un tout-terrain, comme de nombreuses créations de Jean…

Semis d'hosta : l'histoire continue

Neuf mois après le début de l'histoire, il était temps de vous conter la suite !

Mes tout premiers semis d'hosta vont prendre deux ans cette année.
J'en ai planté une, la plus grande (à gauche), en pleine terre à l'automne dernier,
tandis que ses petites sœurs attendent en pot leur prochaine destinée, encore inconnue.


Elles n'ont toujours rien de spécial, si ce n'est qu'elles sont les premières !
Si je leur trouve une petite place quelque part, peut-être que je les y planterai...
mais priorité pour le moment à des plantes un peu moins "banales".

Dans les pots qui contiennent mes semis de l'année dernière,
j'ai le plaisir d'y retrouver un certain nombre de petites pousses.
Peut-être un peu moins que lors de la levée, mais l'essentiel est là.
Je prendrai le temps de les repiquer cet été si leur taille le permet.

Pour les prochaines photos, il va falloir faire abstraction des petites billes bleues 😁
L'anti-limace, pour les bébés hostas, c'est une question de vie ou de mort...!
Pour chaque pot, j'ai glissé en dessous une photo de leur parent
trouvée sur Hosta Library histoire que vous puissiez voir que le semis n'est pas fidèle.

Semis de l'hosta 'Giantland Megalodon'


Semis de l'hosta 'Shining Tot'



Semis de l'hosta 'Cherry Tomato'


Semis de l'hosta 'Pinstripe Sister'



Semis de l'hosta 'Hacksaw'


Sur cette deuxième fournée de semis, 
je pense que j'en ai au moins quelques uns assez sympa
qui présentent des formes ou des couleurs plus originales, 
mais aucune panachure à l'horizon !

Pour ce qui est des semis spontanés, il semble très bien se débrouiller tout seuls...


Le 18 mars dernier, j'ai lancé une troisième mini fournée.
Seulement quatre graines récoltées dans une unique capsule
sur une hampe de mon pied 'Midnight at the Oasis' que j'adore.


J'ai dû attendre le 15 avril pour que les graines ne daignent lever...
mais l'attente a été largement récompensée puisque j'ai ENFIN des panachures !
Ce n'est pas flagrant pour le moment, les feuilles ne faisant même pas 1 cm,
mais on voit bien qu'elles portent deux couleurs, et ce pour toutes les quatre.



Lorsqu'elle se donne la peine de donner des graines,
'Midnight at the Oasis' semble donc être un très bon parent...
ou alors j'ai eu beaucoup de chance avec mes quelques graines !
C'est qui qui va guetter les capsules sur son hosta, maintenant ? 😇

Bonne semaine !

Commentaires

  1. Merci pour cet article et ces photos de levée car j'ai tenté le semis à partir d'une hampe retrouvée en sortant mes pots de leur hivernage. Je vais regarder si ce sont des minis hostas qui poussent. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai jamais entendu parler de semis d'hostas. Je ne pourrais pas le faire puisque je ne les laisse pas fleurir ! Je n'aime pas leurs fleurs; elles tombent sur les feuilles, ça fait sale !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés