Accéder au contenu principal

Sélection

Au nom de mes roses : Cosy Rose (Lebrun, 2017)

Il y a dans mon jardin le plus adorable des rosiers... un nuage de minuscules fleurs d'un ton rose pâle  qui s'éclaircit à mesure que les corolles s'épanouissent.

Ce rosier est une création de Jean-Lin Lebrun, de la pépinière Mela Rosa. Il a été officiellement baptisé en 2017, et a rejoint le jardin en novembre 2018. Je vous l'avais alors présenté dans un article, en compagnie de sa petite famille.

   Avec ses 30x50cm, 'Cosy Rose', puisque c'est son petit nom, est petit mais a tout d'un grand... un coussin dans lequel on se loverait bien ! Regardez-moi ces toutes petites fleurs... c'est bien trop mignon !

Comme mes autres Mela Rosa, il s'est montré tardif cette année. Les photos ont été prises à la mi-juillet, à l'apogée de sa première floraison... c'est-à-dire quand beaucoup de rosiers préparent leur remontée! Cela ne l'empêche pas lui-même de déjà préparer la sienne.

'Cosy Rose' est un tout-terrain, comme de nombreuses créations de Jean…

Les semis d'hémérocalles : 6 mois après, ça donne quoi ?

Mes semis d'hémérocalles, 6 mois après, ça donne quoi ? 
Avant de voir ça, je vous propose une petite rétrospective,
en partant de la date du semis soit le 7 avril 2019.


20 jours plus tard, le 28 avril, les petites pousses pointaient dans quasiment tous les pots.


6 semaines après le semis, le 18 mai, les semis présentaient déjà un bon développement.


A la mi-juin, j'ai commencé à repiquer certains pieds. 
Entre 12 et 13 semaines après le semis, 
les plantules poursuivent leur développement, maintenant individuellement.


Certains pieds étaient déjà particulièrement beaux et présageaient plein de belles choses.

Mais revenons maintenant... à maintenant, et à nos 6 mois après. 
Voilà mes semis devenus presque grands !


Certains pieds présentent de magnifiques éventails et même des jets pour quelques uns.
Dans leur petit pot, ils paraissent bien être à l'étroit !


J'ai fait une sélection de 30 plants qui nécessitaient le plus un rempotage. 
Il faudrait que je les rempote tous mais les pots à grande contenance sont chers...
J'ai récupéré à Saint-Jean-de-Beauregard 30 pots de 5L à cet effet.
Pour le rempotage, j'ai conservé les mottes et combler les pots avec du compost.


Les 30 heureux élus ont ensuite été placés au potager, 
où ils resteront jusqu'au printemps prochain.


Je croise les doigts pour avoir quelques floraisons dès l'année prochaine 😊


Je peux d'ores et déjà vous annoncer que l'expérience sera renouvelée,
puisque déjà les graines sont commandées 😉

Bonne journée !

Commentaires

  1. tu me donnes très envie de faire de même merci pour la suite de ce post j'apprécie

    RépondreSupprimer
  2. Vu ton article ça a l'air facile ; on va tous faire pareil. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  3. Je n'aurais jamais pensé à semer des graines d'hémérocalle, tu me donnes envie d'essayer un jour, pourquoi pas.
    Bonne semaine à toi

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés