Accéder au contenu principal

Sélection

Au nom de mes roses : Cosy Rose (Lebrun, 2017)

Il y a dans mon jardin le plus adorable des rosiers... un nuage de minuscules fleurs d'un ton rose pâle  qui s'éclaircit à mesure que les corolles s'épanouissent.

Ce rosier est une création de Jean-Lin Lebrun, de la pépinière Mela Rosa. Il a été officiellement baptisé en 2017, et a rejoint le jardin en novembre 2018. Je vous l'avais alors présenté dans un article, en compagnie de sa petite famille.

   Avec ses 30x50cm, 'Cosy Rose', puisque c'est son petit nom, est petit mais a tout d'un grand... un coussin dans lequel on se loverait bien ! Regardez-moi ces toutes petites fleurs... c'est bien trop mignon !

Comme mes autres Mela Rosa, il s'est montré tardif cette année. Les photos ont été prises à la mi-juillet, à l'apogée de sa première floraison... c'est-à-dire quand beaucoup de rosiers préparent leur remontée! Cela ne l'empêche pas lui-même de déjà préparer la sienne.

'Cosy Rose' est un tout-terrain, comme de nombreuses créations de Jean…

C'est pour bientôt !

J'ai l'impression que 2020 va être une belle année côté iris,
même si cet hiver particulièrement pluvieux n'était pas forcément de bon présage.

Jusqu'ici, sauf rares exceptions, je me suis toujours tournée vers Bourdillon
pour réaliser mes achats de rhizomes d'iris, que ce soit en VPC,
ou en achat direct à Saint-Jean-de-Beauregard.

Intéressons-nous d'abord aux iris de ma première commande,
j'avais alors reçu huit iris en août 2018. 

Cinq variétés avaient trouvé leur place non loin du garage,
où certaines d'entre elles ont fleuri l'année dernière.
J'ai profité d'un gros désherbage à l'automne 2019 pour diviser les rhizomes
et ils occupent nettement plus leur espace qu'à leur plantation, déjà. 


Sur cette rangée, j'ai compté une douzaine de tiges florales à ce stade,
mais j'ai surtout observé un phénomène plutôt étrange :
deux rhizomes m'ont fait deux tiges florales à la place des feuilles !


Affaire à suivre... certaines tiges florales sont plus avancées que d'autres.

J'ai profité du confinement pour choisir quelques sages couvre-sols 
à mettre à leurs pieds pour m'éviter les désherbages trop récurrents.
Dans l'ordre, j'ai donc pris : erigeron karvinskianus, sedum 'Angelina
et veronica austriaca teucrium 'Kapitän' - qui j'espère prendront vite leurs aises.


Il y avait deux autres iris que j'avais planté au milieu d'un massif.
Ils ne s'y sont pas du tout plu et dépérissaient, je ne sais pas trop pourquoi...
J'ai alors pris la décision de les déplacer à l'automne dernier,
ils sont donc désormais installés en bordure de ce même massif.

Ces deux iris sont 'Montmartre' et 'Gaudy is Good'.
J'ose espérer que le premier est celui qui est prêt à éclore,
car je l'attends de pied ferme depuis presque deux ans maintenant !


Pour finir sur ma commande 2018, il y avait 'Juicy Rumours
que j'avais planté en compagnie de 'Ruffled Goddess'.
J'avais peur qu'ils manquent éventuellement un peu de soleil,
mais ils se sont décidés à fleurir cette année... 2 hampes pour le premier !


Petit tour ensuite sur les iris de ma commande 2019.
Sur les 15 iris plantés, il y en a au moins 7 qui vont fleurir,
il faudra attendre certainement l'année prochaine pour le reste.

Les hampes sont encore au premier stade de leur déploiement pour la plupart,
mais il y en a bien quelques unes où les boutons sont prêts à s'ouvrir...

Dans l'ordre et si je ne me trompe pas :
'Chasing Rainbows' - 'Daring Deception'
'Scatterbrain' - 'High Master'


'Spring Madness' doit aussi fleurir, ainsi que mes deux bleus
'Sea Power' et 'Clotho's Web' si c'est bien eux !

Pour rappel, ces iris sont plantés sur le talus extérieur du jardin côté rue.
Autant vous dire qu'avec le confinement, je ne passe pas devant spontanément...
et que chaque jour en ce moment, je vais donc faire ma petite inspection
histoire de ne pas manquer une miette du spectacle qui se prépare.

Nous avions ramené de notre premier Saint-Jean en avril 2018
le bel iris 'Ciel gris sur Poilly' acheté chez Cayeux.
Pas de fleurs en 2018, pas de fleurs en 2019... deux hampes en 2020,
pour se faire pardonner peut-être ? Elles sont encore à peine distinguables.


Pour clore cet article, voilà quelques images des iris qui fleurissent 
justement le talus extérieur en ce moment... pas trop de passants pour en profiter !
Une variété domine, mais je ne sais laquelle, car elle était au jardin avant nous.


J'aimerais bien lui associer un bicolore inversé comme 'Alpenview'
pour voir l'effet que ça pourrait donner en duo...


Il y a donc le mystérieux inconnu, très florifère et plutôt délicat...
et il y a un autre inconnu beaucoup plus excentrique avec son jaune électrique !


Voilà pour ce petit tour d'horizon des floraisons à venir, et actuelles des iris.
Un autre article est au programme... avec les fleurs écloses cette fois !
Bonne journée 😊

Commentaires

  1. Je crois que mes iris de chez Cayeux il y a quelques années ne vont pas fleurir encore une fois. Depuis la division il y a quelques années ce n’est pas terrible; Ou ça tombe toujours avec la pluie...
    J'adore ceux de l’extérieur en bande, j'aime beaucoup les bandes d'iris.
    Ça ne va plus tarder, donc, à bientôt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont bien exposés? les rhizomes sont bien apparents? Parfois, je crois que ça ne tient pas à grand chose... mais souvent à de la patience ;)

      Supprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés