Accéder au contenu principal

Sélection

Au nom de mes roses : Cosy Rose (Lebrun, 2017)

Il y a dans mon jardin le plus adorable des rosiers... un nuage de minuscules fleurs d'un ton rose pâle  qui s'éclaircit à mesure que les corolles s'épanouissent.

Ce rosier est une création de Jean-Lin Lebrun, de la pépinière Mela Rosa. Il a été officiellement baptisé en 2017, et a rejoint le jardin en novembre 2018. Je vous l'avais alors présenté dans un article, en compagnie de sa petite famille.

   Avec ses 30x50cm, 'Cosy Rose', puisque c'est son petit nom, est petit mais a tout d'un grand... un coussin dans lequel on se loverait bien ! Regardez-moi ces toutes petites fleurs... c'est bien trop mignon !

Comme mes autres Mela Rosa, il s'est montré tardif cette année. Les photos ont été prises à la mi-juillet, à l'apogée de sa première floraison... c'est-à-dire quand beaucoup de rosiers préparent leur remontée! Cela ne l'empêche pas lui-même de déjà préparer la sienne.

'Cosy Rose' est un tout-terrain, comme de nombreuses créations de Jean…

Mes commandes en confinement (3) : un coin réinventé

 Je continue ma petite série sur les commandes que j'ai réalisé durant le confinement,
en me concentrant aujourd'hui sur tout un coin du jardin qui a été retravaillé.
Dans cette zone, au premier plan, il y avait avant le lilas,
et ensuite une ligne de géraniums vivaces devenus énormes et derrière, quasi rien.
Les géraniums ont déménagé, et voilà un bel espace à combler.


La première plante a avoir trouvé son chemin jusqu'au jardin est 
le deutzia scabra 'Punctata' venu tout droit de la pépinière Brochet Lanvin.
Celui-là, je l'ai découvert dans les ouvrages de Didier Willlery qui le recommande.
Le sujet reçu est déjà très beau, le feuillage est absolument magnifique.
Il a été planté sur le haut de la zone, au niveau de l'ombre de la balançoire.


La deuxième plantation qui a eu lieu est celle de l'acer tegmentosum 'White Tigress',
acheté auprès de la pépinière des Jardins du Florilège située en Belgique.
Il devait faire 100-125 cm, il en fait au moins 200 et montre déjà sa très belle écorce.
Il vient remplacer le lilas qui se tenait un peu plus bas, et certes,
il n'aura pas ses fleurs mais son écorce est un ravissement toute l'année
et il promet aussi de bien belles couleurs quand l'automne se manifestera.


La troisième plantation ne vient pas d'une "commande confinement",
mais d'une datant du début de l'année faite chez Promesse de fleurs.
J'avais alors acheté un loropetalum chinense 'Ruby Snow'
un petit arbuste au feuillage persistant d'une belle teinte pourpre.
J'ai choisi de le déplacer et de le planter juste au dessus de l'acer,
car je me suis dit que son feuillage mettrait parfaitement en valeur 
l'écorce de ce dernier,et ce à chaque saison.


Ensuite est arrivée la commande auprès de la pépinière AOBA,
dans laquelle se trouvait l'hydrangea 'Kiyosumi' dont je vous ai déjà parlé ici.
A son pied, il y a la sauge d'ombre glabrescens 'Momobana'
et juste à côté une bletilla striata 'Alba'.


J'ai également ajouté dans ce coin une vivace acheté à l'Atelier du Végétal,
c'est une claytonia sibirica qui devrait formait un couvre-sol constellé de petites fleurs.
C'est une plante que j'ai découverte grâce à Malorie et j'avais bien envie de tester.


Il y a eu un autre déplacement, tardif, celui de mon petit rosier 'La Tine d'Amour'.
Il était trop à l'ombre et je me suis dit qu'avec son petit gabarit, il serait parfait ici.
Il poussera donc désormais sous l'acer conspicuum et aura je l'espère assez de soleil,
sachant que le talus est exposé au soleil tout l'après-midi et légèrement le matin.

J'ai fait ramené un de ces cousins de la pépinière Mela Rosa, lui aussi amoureux.
J'avais hésité à l'acheter celui-là... et puis c'est chose faite désormais !


Son petit nom est 'Lili d'amour', une création de Jean-Lin
avec des toutes petites fleurs doubles rose pâle qui virent au vert en fanant. 
J'ai vraiment hâte de le voir en fleurs, celui-là... !


Voilà le coin en question (quasiment) finalisé, avec des différents paliers.
Il n'y a plus qu'à le laisser tranquillement évoluer et les plantes se mélanger.


Je vous souhaite un très bon dimanche,
le dernier du confinement !

Commentaires

  1. Quel paradis végétal !
    Tiens une pépinière belge ! Je vais voir ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'achat que j'y ai fait, tout s'est très bien passé... et ils ont visiblement une très belle collection !

      Supprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés