Accéder au contenu principal

Sélection

Au nom de mes roses : Cosy Rose (Lebrun, 2017)

Il y a dans mon jardin le plus adorable des rosiers... un nuage de minuscules fleurs d'un ton rose pâle  qui s'éclaircit à mesure que les corolles s'épanouissent.

Ce rosier est une création de Jean-Lin Lebrun, de la pépinière Mela Rosa. Il a été officiellement baptisé en 2017, et a rejoint le jardin en novembre 2018. Je vous l'avais alors présenté dans un article, en compagnie de sa petite famille.

   Avec ses 30x50cm, 'Cosy Rose', puisque c'est son petit nom, est petit mais a tout d'un grand... un coussin dans lequel on se loverait bien ! Regardez-moi ces toutes petites fleurs... c'est bien trop mignon !

Comme mes autres Mela Rosa, il s'est montré tardif cette année. Les photos ont été prises à la mi-juillet, à l'apogée de sa première floraison... c'est-à-dire quand beaucoup de rosiers préparent leur remontée! Cela ne l'empêche pas lui-même de déjà préparer la sienne.

'Cosy Rose' est un tout-terrain, comme de nombreuses créations de Jean…

Précieux feuillages

L'hiver est à nos portes et les couleurs quittent petit à petit le jardin.
Pour cet article, je vous propose de découvrir avec moi quelques feuillages persistants
qui colorent les jours gris comme celui où j'ai pris ces photos !

Euphorbe 'Ascot Rainbow'
 Euphorbia amygdaloides 'Purpurea'                              Onychium japonicum       
Skimmia et santoline en arrière plan
 Pittosporum tenuifolium 'Variegatum'
Cinéraire maritime
 Rhododendron
 Rhododendron ponticum 'Variegatum'
Hébé andersonii variegata

Hébé speciosa 'La Séduisante'
 Lamium maculatum 'Purple Dragon'
Lamiastrum galeobdolon 'Florentinum'
 Heuchère 'Lime marmalade'
Heuchère 'Caramel' et heuchère 'Sugar Plum'
 Géranium phaeum 'Springtime'

N'hésitez pas à partager les feuillages persistants 
qui habillent votre jardin en cette fin d'année,
il est toujours bon d'avoir des idées pour mettre de la couleur dans l'hiver.

Belle semaine à vous 😊

Commentaires

  1. Je n'ai pas assez de persistants chez moi. Ton article m'intéresse parce que j'aimerai en ajouter mais je manque d'idées. Ici je retiens le lamier. J'adorerai avoir des Pittosporum mais ils ne sont pas assez résistants au gel pour la région parisienne.
    Belle journée Claudine, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lamier, c'est le top du top niveau couvre-sol. Dommage pour les pittosporum... mais je pense qu'une fois installé, ça doit aller, non ? Bisous!

      Supprimer
    2. Tu penses que je devrais tenter quand même en le protégeant bien ?
      Je ne sais pas trop… Il est rustique vers -5°, ça vient vite maintenant ce genre de températures...

      Supprimer
    3. Je pense que ça dépend de l'endroit où tu peux le planter... si tu trouves un endroit assez abrité du vent, c'est déjà pas mal. En le protégeant avec un bon paillis de feuilles mortes et un voile d'hivernage, ça peut peut-être le faire... Les sujets "adultes" résistent sûrement mieux que les bébés donc je prendrais un pied d'une belle taille, déjà.
      Chez nous, il a fait -7°C et il n'a eu aucun soucis alors qu'il est dans une situation assez ventée et exposée au froid... à vrai dire, je ne savais même pas qu'il n'était pas très rustique !
      Lorsque je suis allé à Saint-Malo dernièrement, on s'est promené dans la ville de Cancale et j'ai vu un sujet énorme (min 2 mètres) planté dans un pot trop petit : le pot était explosé et une bonne partie de la motte était à l'air libre... donc soumis au froid, et ça devait faire un moment qu'il était là (il gèle quand même un minimum en bord de mer ou du moins, il ne fait pas toujours chaud !).
      Selon les sites, sa rusticité va de -7°C à -10°C donc avec un bon voile d'hivernage, tu peux facilement gagner des degrés. A toi de voir si tu veux prendre le risque, mais en tous cas, tu ne perds pas grand chose à essayer ;-)

      Supprimer
    4. Il faudra que je teste à l'occasion, le jour où je tomberai sur un beau sujet.

      Tu as été te balader à cancale ? Jolie ville, mon cousin et sa petite famille vivent là-bas, j'adore :-)
      Bisous Claudine

      Supprimer
    5. On est allé directement à Saint-Malo à l'aller et on a pris la route de la côte pour le retour jusqu'au Mont Saint-Michel avec un arrêt déjeuner à Cancale. C'est que c'est mignon !

      Supprimer
  2. euh chère Claudine , ce n'est pas un laurier tin que tu nous montres , le L.T a des fleurs blanches , le tien se voit chez les fleuristes au dehors , je vais chercher , le nom m'échappe .
    j'adore les petits pittosporum panachés , leur feuillage brille sous la pluie et ils font une belle lumière s'ils sont plantés au pied d'arbustes vert sombre .ILs aiment le soleil et être taillés en rond et ils poussent très lentement .
    tu as bien raison de nous montrer de jolis feuillages en hiver.Il y a aussi une jolie variété de fusain panaché.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Anne, merci pour le skimmia... le pire c'est que je l'avais trouvé, ce nom, mais je ne l'ai pas noté... alors quand j'ai recherché, j'ai cru que c'était un laurier tin ;-)
      Les pittosporums peuvent devenir énormes ! Chez nous, il pousse plutôt rapidement d'ailleurs mais il est souvent taillé aussi. A la fin, tu parles du fusain du Japon, non ? On l'a aussi ! Bisous

      Supprimer
  3. Tu as raison Anne, j'opte plutôt pour un skimmia, très en forme d'ailleurs. Les feuillages en hiver deviennent précieux, je réfléchis à des arbustes persistants mais de taille raisonnable (faute de place) autres que les euphorbes (que j'aime beaucoup au demeurant), je cogite. Je possède "la séduisante" mais il est vite abîmé par le gel chez moi. Bonne idée la présentation des feuillages.
    Je te souhaite une bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même sans vouloir créer une haie , le photinia est un arbuste persistant superbe qui change pls fois d'aspect en cours d'année , des tiges jeunes rouge brillant et des fleurs blanches au printemps , la feuille elle même est très graphique , brillante . En tout cas pas monotone comme certains conifères ! pour juger tu peux regarder le diaporama d'Ooreka consacré à cet arbuste.
      oui !c'est un Skimia que montre Claudine
      Anne

      Supprimer
    2. Merci pour le nom, j'avais zappé ! Je suis d'accord avec Anne, le photinia est une valeur sûre avec des belles tiges au printemps ! En persistant, tu as aussi les abélias, les fusains japonais, les pieris, orangers du Mexique, les berberis (il y en a de super beaux avec de magnifiques couleur !!), la famille des houx, les nandinas, les sarcococcas (floraison hivernale)... bref, il y a du choix et quasi toujours des variétés en modèle réduit ! Bisous

      Supprimer
  4. je reconnais beaucoup de mes plantes
    ton jardin ressemble au tien de ce côté là
    merci pour cette bon idée
    bonne continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont des plantes qu'il faudrait dans tous les jardins ;-)
      Bisous

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup les heuchères qui continuent d'apporter de la couleur en hiver. Cet automne j'ai planté un lamium qui j'espère saura s'étaler, avec son beau feuillage blanc, ça devrait vraiment me plaire. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle variété de lamium as-tu planté? Il y en a une certaine quantité ! En tous cas, je pense que tu as fait un bon choix... ça s'étale plutôt rapidement, tu verras. Bisous !

      Supprimer
  6. Elle est rigolote ton heuchère "Little marmalade", je ne l'avais jamais vue! Tu as raison, les feuillages sont vachement importants aussi dans un jardin, et tu en as de bien jolis.
    J'ai adopté aussi des nandinas pour apporter de la couleur l'hiver, ils sont tout mignons, ils forment (pour l'instant) une petite boule et ont des feuillages bien colorés et persistants.
    Bisous et bonne soirée, Véro.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés