Accéder au contenu principal

Sélection

Au nom de mes roses : Cosy Rose (Lebrun, 2017)

Il y a dans mon jardin le plus adorable des rosiers... un nuage de minuscules fleurs d'un ton rose pâle  qui s'éclaircit à mesure que les corolles s'épanouissent.

Ce rosier est une création de Jean-Lin Lebrun, de la pépinière Mela Rosa. Il a été officiellement baptisé en 2017, et a rejoint le jardin en novembre 2018. Je vous l'avais alors présenté dans un article, en compagnie de sa petite famille.

   Avec ses 30x50cm, 'Cosy Rose', puisque c'est son petit nom, est petit mais a tout d'un grand... un coussin dans lequel on se loverait bien ! Regardez-moi ces toutes petites fleurs... c'est bien trop mignon !

Comme mes autres Mela Rosa, il s'est montré tardif cette année. Les photos ont été prises à la mi-juillet, à l'apogée de sa première floraison... c'est-à-dire quand beaucoup de rosiers préparent leur remontée! Cela ne l'empêche pas lui-même de déjà préparer la sienne.

'Cosy Rose' est un tout-terrain, comme de nombreuses créations de Jean…

Mes semis d'hémérocalles 2019 : découverte #1

Aujourd'hui marque le premier article de ce qui s'annonce être une longue série.
Je vais vous présenter la première floraison d'un de mes semis d'hémérocalles,
et partager avec vous un peu de cette sensation que cela procure !

Tous les semis fleuris que je vous présenterai cette année 
sont issus de ma fournée 2019, soit de graines récoltées en 2018.
Si vous avez suivi leur histoire depuis le tout début, le semis,
vous savez déjà que chaque graine donnera un plant unique...
d'où tout l'intérêt de cette nouvelle série d'articles !

Chaque article sera donc dédié à un unique semis et dans la mesure du possible, 
je vous présenterai toutes les fleurs de cette première floraison
car les fleurs peuvent nettement varier selon les conditions météorologiques.

Allez, c'est parti pour cette toute première présentation !
Je n'ai malheureusement pas pu admirer sa première fleur, le 12 juin,
mais voici ci-dessous les quatre autres dont j'ai pu pleinement profité.

Le 18 juin, la deuxième fleur de ce semis m'a laissé voir son potentiel,
avec une très belle ouverture malgré les températures fraîches.
La gorge et l’œil sont jaunes, les pétales orange présentent une petite bordure,
mais également une médiane très discrète en leur centre.


Le 23 juin, voici la deuxième fleur, et elle est d'une toute autre couleur.
Le orange a laissé place à une teinte nettement plus rouge,
qui contraste davantage avec l’œil resté jaune.


Le 27 juin, les températures ont grimpé et l'effet est immédiat :
les pétales se sont recourbés et l’œil jaune s'est largement développé. 


Le 29 juin, les conditions météorologiques sont similaires
et la fleur présente donc les mêmes caractéristiques.


Je vous ai donc présenté quatre fleurs, 
et vous pouvez voir qu'elles présentent trois formes distinctes...
comme quoi les hémérocalles nous réservent bien des surprises !
Les fleurs sont relativement petites, et la tige plutôt courte,
mais leur ouverture sans faute les rend bien intéressantes.

Il est maintenant temps de vous présenter les heureux parents.
Ce semis est issu d'une graine achetée en 2018 chez Guénolé Savina
elle-même issue du croisement des variétés 'Euphoric' et 'Broadway Last Mohican'.

Photographies de Guénolé Savina

Et bien, nous pouvons conclure que bébé tient surtout de sa maman !

A noter que la première floraison d'un semis n'est pas forcément représentative
des floraisons qui se succéderont les années suivantes et c'est pour cela
que les semis prometteurs sont observés plusieurs années avant d'être enregistrés.

Sur ce, bonne journée et belle fin de semaine !

Commentaires

  1. J'adore les hémérocalles, mais je n'en ai jamais semé ! Très joli bébé !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés