Accéder au contenu principal

Sélection

Au nom de mes roses : Cosy Rose (Lebrun, 2017)

Il y a dans mon jardin le plus adorable des rosiers... un nuage de minuscules fleurs d'un ton rose pâle  qui s'éclaircit à mesure que les corolles s'épanouissent.

Ce rosier est une création de Jean-Lin Lebrun, de la pépinière Mela Rosa. Il a été officiellement baptisé en 2017, et a rejoint le jardin en novembre 2018. Je vous l'avais alors présenté dans un article, en compagnie de sa petite famille.

   Avec ses 30x50cm, 'Cosy Rose', puisque c'est son petit nom, est petit mais a tout d'un grand... un coussin dans lequel on se loverait bien ! Regardez-moi ces toutes petites fleurs... c'est bien trop mignon !

Comme mes autres Mela Rosa, il s'est montré tardif cette année. Les photos ont été prises à la mi-juillet, à l'apogée de sa première floraison... c'est-à-dire quand beaucoup de rosiers préparent leur remontée! Cela ne l'empêche pas lui-même de déjà préparer la sienne.

'Cosy Rose' est un tout-terrain, comme de nombreuses créations de Jean…

Bilan des semis 2018 : cerinthe et panicum

Aujourd'hui, je reviens sur ma série consacrée à mes semis 2018,
et je consacre cet article à deux superbes annuelles reçues de la part de Béatrice (n°108).
Mille mercis, je les adore.

Je commence par la Cerinthe major purpurascens, 
une annuelle très facile à semer et superbe avec ses reflets bleutés.

Semés en extérieur comme la quasi-totalité de mes graines,
voici les graines levées le 28 avril puis le 8 mai.
6 graines de levées, je pense qu'on approche des 100% de réussite.


Le 12 mai, je repique les jeunes plantounes... 
dont une dans le massif du pommier en compagnie de l'hosta 'Midnight at the oasis'
et une autre dans mon massif orange.

Malheureusement, il a fait sec dans les jours qui ont suivi,
et lorsque je suis revenue le week-end suivant,
il ne restait plus que ces deux-là.


C'est le plant ci-dessus qui s'est le plus développé,
celui du massif orange restant plutôt chétif.
Le 7 juillet, je découvre les premières fleurs.


Le plant prend de la hauteur et accompagne les hampes florales de l'hosta.



Début août, c'est un nouveau duo qui s'est formé
avec les nigelles 'Delft Blue' et 'African Bride',
semées également cette année (graines de Chiltern Seeds).




Début septembre, la cerinthe est plus jaune que bleue après la sécheresse,
mais elle continue de fleurir et accompagne cette fois une anémone du Japon.



La bonne nouvelle, c'est qu'il y a déjà la relève !
Je ne sais pas si elles vont résister à l'hiver qui vient,
nous verrons bien !


La seconde annuelle est une graminée toute en légèreté:
le panicum 'Elegans Fountain'.

Le 28 avril, une première pousse pointe le bout de sa feuille, 
en bas à droite. Semis facile aussi !


Le 17 juin, place au repiquage.
J'ai séparé les plantules en deux petits tas,
pour un effet de masse... et par flemme!

Si vous avez des yeux de lynx,
le premier groupe se trouve à gauche entre les deux rosiers
et le deuxième à droite à gauche du rosier et devant le tronc.


Début août, c'est parti pour le feu d'artifice!



... pour accompagner les premières roses de 'Princess Alexandra of Kent',
pour un instant de poésie.


Début septembre, les épis sont toujours aussi présents.
Ils se renouvellent sans cesse!


Une belle touffe très aérienne occupe l'espace,
et étouffe presque mes nouveaux rosiers 'Lichfield Angel' et 'Princess Alexandra of Kent'.


Une dernière photo pour vous montrer l'association 
avec le cuphea 'Purple Passion' (graines de Chiltern Seeds) qui s'y colle. 


Encore merci à Béatrice,
et à bientôt !







Commentaires

  1. Je suis très heureuse de t'avoir fait plaisir et les jeunes pousses de cerinthe major passeront l'hiver.
    Et tu as mieux réussi les semis de Panicum élégant fountain que moi, les miens sont bien rachitiques à côté.
    Bises et belle soirée

    RépondreSupprimer
  2. Voilà des beauté dans ton jardin
    c'est vraiment très agréable

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés