Accéder au contenu principal

Sélection

Au nom de mes roses : Cosy Rose (Lebrun, 2017)

Il y a dans mon jardin le plus adorable des rosiers... un nuage de minuscules fleurs d'un ton rose pâle  qui s'éclaircit à mesure que les corolles s'épanouissent.

Ce rosier est une création de Jean-Lin Lebrun, de la pépinière Mela Rosa. Il a été officiellement baptisé en 2017, et a rejoint le jardin en novembre 2018. Je vous l'avais alors présenté dans un article, en compagnie de sa petite famille.

   Avec ses 30x50cm, 'Cosy Rose', puisque c'est son petit nom, est petit mais a tout d'un grand... un coussin dans lequel on se loverait bien ! Regardez-moi ces toutes petites fleurs... c'est bien trop mignon !

Comme mes autres Mela Rosa, il s'est montré tardif cette année. Les photos ont été prises à la mi-juillet, à l'apogée de sa première floraison... c'est-à-dire quand beaucoup de rosiers préparent leur remontée! Cela ne l'empêche pas lui-même de déjà préparer la sienne.

'Cosy Rose' est un tout-terrain, comme de nombreuses créations de Jean…

Les tempêtes font des bouquets

Vendredi dernier, le vent a soufflé, soufflé... un peu trop fort. 
Tous les rosiers grimpants de la façade ont les tiges pendantes, ma belle digitale du massif du pommier y a laissé la vie, et quelques roses ont eu la tête coupée. 
Le vent a fait tanguer dans les massifs et les plantes ont trinqué !

Alors oui, les tempêtes font des bouquets, 
car quand les roses ont la tête coupée, 
on ne va sûrement pas les abandonner à leur sort 
mais plutôt les accueillir dans la maison avec plaisir !

Et voilà le résultat...


Les ingrédients sont :
'Pierre de Ronsard' au centre, 'Darcey Bussell' à droite, 'Royal Jubilee' en haut à gauche et 'Tranquillity' en bas à gauche. Il y a également 'New Dawn' caché derrière. A cela, j'ai ajouté quelques nigelles et oeillets ainsi qu'une tige d'euphorbe ('Chameleon' il me semble).

Seul 'Darcey Bussell' a perdu la bataille contre la tempête, 
les autres fleurs ont perdu face au sécateur 😉


Sous toutes ses coutures...


Vu d'en haut !


Et en compagnie de ma grosse fourmi de chez Arrosoir & Persil.


En plus d’utiliser les fleurs victimes de la tempête, j'ai profité de ce bouquet pour le partager sur le groupe Facebook "Les bouquets du jardin" à l'occasion du premier challenge. Si ce n'est pas déjà fait, je vous invite à le rejoindre... 😉

Bonne journée !

Commentaires

  1. Il est magnifique ! Moi aussi, j'ai été aidée par la tempête pour faire mon bouquet ! lol
    Bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Claudine! En...gestion donc! et avec une très belle vue sur jardin!
    Quand une jardinière donne des recettes...de bouquets, même si ce sont les tempêtes qui en fournissent les ingrédients, on sait que le résultat devrait nous plaire! A tort, on se dit que ça doit être facile à faire, enfin, pour moi!
    Non pas que je ne sache pas cuisiner, de ce côté, ça va, mais que mon bouquet ne serait composé que de...Sieur Pierre de Ronsard!!! Ah! si! je peux ajouter des nigelles, personne ne verra qu' elles sont bleues en fait, et quelques minuscules oeillets aussi. Mes autres rosiers (que j 'aime énormément, je ne veux pas les froisser!), ne donneraient sans doute pas l' effet Darcey Bussel et compagnie, quelle classe!
    Malgré tout, ne souhaitons pas d ' autres tempêtes pour en faire des bouquets...
    Des bises!
    Carole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûre que dans ton jardin, tu peux bien faire mieux que ça ;-)
      Les tempêtes devraient arriver à la fin de l'été, pour l'instant on est bien tranquille!

      Supprimer
  3. et oui, ce vent a fait quelques dégâts, ici aussi pas drôle en effet juste aux moments où les roses s'ouvrent !! mais bon les bouquets sont tellement beaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas non plus de catastrophe de mon côté, j'espère que du tien non plus!

      Supprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés